Extinction de l'éclairage public nocturne : des avantages économiques et climatiques

La Municipalité s'engage vers une transition écologique et économique en réduisant sa consommation d'électricité.

Un contexte national éprouvant

Débutée en 2021, l'inflation des prix de l'énergie s'est accélérée avec le déclenchement de la guerre en Ukraine. L'Association des petites villes de France (APVF) indique que dans certaines de ses communes-membres les dépenses énergétiques ont bondi de 50 %. Les prévisions des coûts énergétiques en électricité pour les communes devraient augmenter de 15% en 2023. Pour le gaz l'augmentation devrait être aux alentours de 400%.

Dans ce contexte économique inflationniste et dans une optique de maîtrise des coûts, l'équipe Municipale a, dès la rentrée 2022, travaillé sur un projet de réduction des coûts énergétiques. La principale mesure adoptée a été l'extinction de l'éclairage public nocturne.

Une mesure réfléchie pour une dépense maîtrisée

Adoptée au Conseil Municipal du 25 novembre 2022 cette décision entraine une extinction de l'éclairage public à compter du 20 février 2023 sur la commune de minuit à 4h du matin. Cette tranche horaire a été définie en fonction des horaires des premiers et derniers trains arrivant sur la commune afin que tout un chacun puisse parcourir le chemin jusqu'à son domicile sur des routes éclairées.

Cet effort collectif permettra, sur le long terme, de réduire d'environ 30% les dépenses énergétiques de la commune sur l'éclairage public. Un premier pas en ce sens a déjà été fait par la ville courant 2022 par le remplacement des anciennes ampoules pour des LED. Ce changement a ainsi réduit la facture énergétique de 17%.

La sécurité des Champenois, un point essentiel

L’éclairage public étant destiné à sécuriser la circulation des piétons, les horaires d’extinction ont été choisis aux heures où la circulation piétonnière est plus faible, voire nulle.

Concernant les risques d'incivilités tels que les cambriolages, 72% des Français pensent qu'ils interviennent le plus souvent la nuit. Il n'en est rien. En effet, 80% des cambriolages ont lieu la journée*, 55% des cambriolages ont lieu entre 14h et 17h.

Retrouvez tous nos conseils pour vous prémunir des cambriolages dans l'édition précédente du Mag'.

*Source : Ministère de l'Intérieur / Observatoire de la Sécurité Extinction